Dans les mots d’Helen Keller: « Seul, nous pouvons faire si peu,… ensemble, nous pouvons faire beaucoup. » Je suis convaincue que notre pays et notre économie se porteront mieux quand la population du Canada acceptera la diversité sans compromis. Cela signifie veiller à ce que tout le monde ait des chances égales de participer pleinement à la société – et cela signifie aussi reconnaître que notre Canada inclut tout le monde.

Les faits incontournables : 

Les Canadiens vivant avec une déficience physique ou mentale ont le droit de vivre libre de toute discrimination, de jouir de la même qualité de services, d’éducation, de vocation et de la même qualité de vie que toute autre personne au Canada.

3,8 millions d’adultes canadiens, soit 13 %, ont une déficience qui limite leurs activités quotidiennes

Source

des Canadiens et Canadiennes seront personnellement touchés par la maladie mentale au cours de leur vie

Source

des plaintes déposées auprès de la CCDP étaient liées à des questions de déficience ou de handicap

Source

des plaintes pour discrimination reçues par toutes les commissions à travers le Canada sont liées à la déficience

Source

1 sur 4

Une personne handicapée sur quatre déclare avoir été victime d’intimidation à l’école, en raison de son état

Source

10 %

des personnes handicapées déclarent avoir mis fin à leurs études à cause de leur handicap

Source

40 %

des personnes handicapées déclarent que leur handicap a restreint leurs choix de carrière

Source

45 %

des itinérants ont une déficience physique ou mentale

Source